fbpx

Compléments alimentaires: pourquoi je prends mes 3 gélules par jour

Ah, les compléments alimentaires, les mal-aimés de la nutrition ! Quand je conseille de prendre des compléments alimentaires aux personnes que j’accompagne, elles me regardent d’un air suspicieux.

“Camille, c’est trop. Jamais je ne pourrai prendre tout ça. Je veux me soigner naturellement.”

Au début, j’étais désarmée. Puis, j’ai fait mes recherches, lu des livres, épluché les rapports de la FAO (l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) et j’en suis venue à la conclusion que notre santé a été bradée. Elle est bradée depuis de nombreuses années et nous ne le savons même pas.

  • Les aliments sont pauvres en nutriments: les légumes poussent sur des sols complètement appauvris. Il faudrait manger 26 pêches pour avoir le même taux de vitamine A qu’avec une pêche d’il y a 50 ans !
  • Les médecins étudient les seuils minimaux de nutriments dont nous avons besoin pour ne pas tomber malades. Les recommandations nationales sont basées sur ces valeurs. Or, ne pas tomber malade est une chose. Être dans une santé optimale en est une autre. Il y a un monde entre les deux! 
  • La plupart d’entre nous travaillent en intérieur toute la journée, ce qui donne une idée de la vitamine D que nous absorbons au quotidien.
  • Nous vivons dans des villes ultra polluées et ce ne sont pas les tickets de métro gratuits 5 fois dans l’année qui feront la différence. 
  • L’eau du robinet est remplie de perturbateurs endocriniens dont l’absorption quotidienne à faibles doses augmente très fortement le risque de cancer. 

“Difficile de savoir ce qu’on achète avec les compléments alimentaires, il y a à boire et à manger. Et puis, c’est du business !”

Oui, comme pour tout, il faut regarder ce que tu achètes. Et breaking news: TOUT est du business ! La détox que tu fais avec moi est du business aussi, c’est un produit que je te vends. Tu l’achètes parce que tu penses que cela te fera du bien. Et je te la vends parce que c’est le fruit de mon travail et qu’il faut que je paye mon loyer et ma nourriture tous les mois.

Quand je parle de compléments alimentaires, je ne parle pas de poudre protéinée remplie de produits chimiques. Je parle de vitamine D, vitamine A et autres nutriments et minéraux. Des marques comme doTerra, Solgar, Orfito ou Fitoform sont des marques de confiance.

Voici quelques chiffres sur le marché des compléments alimentaires:

On continue à parler business ?..

“Si je mange équilibré, je n’ai pas besoin de compléments alimentaires. Et en plus, ça coûte cher.”

Non, tu n’as pas besoin de compléments alimentaires si: 

  • Tu manges SEULEMENT des aliments frais, récoltés en milieu sauvage, bio, locaux et non génétiquement modifiés qui ont poussé dans un sol riche en minéraux et nutriments, qui n’ont pas été transportés sur de longues distances ni stockés pendant des semaines avant d’être mangés. 
  • Tu travailles et vis dehors 
  • Tu ne respires que de l’air pur, non pollué 
  • Tu ne bois que de l’eau pure (eau de source, de montagne qui n’a pas été au contact du plastique)
  • Tu dors 9 heures par nuit 
  • Tu fais de l’exercice physique tous les jours 
  • Tu n’es pas exposé.e à des facteurs de stress quotidiens ni à des substances toxiques

Évidemment, personne n’est plus dans ce cas-là aujourd’hui. Si toi non plus, alors tu dois prendre au minimum un complément multivitaminique, un complément en Oméga et des probiotiques tous les jours. Et si tu habites en ville, c’est une question de préservation de ta santé (je ne parle même pas d’amélioration). 

À part un peu de fatigue, les carences en nutriments ne se font pas (encore) ressentir parce que tu manges équilibré, que tu te bouges et que tu vas peut-être régulièrement dans la nature. Mais à long terme, ces carences augmentent le risque d’Alzheimer, de diabète, de maladie chronique, de vieillissement prématuré… 

« Comment je peux savoir quelles doses prendre ? Est-ce que c’est dangereux de prendre des doses trop élevées ? »

Si tu n’as pas de problèmes de santé particulier, opte pour un complexe de vitamines qui est normalement dosé pour répondre à des besoins journaliers. 

Garde à l’esprit que les vitamines ne sont qu’une partie de la question. Il y a aussi les Oméga et les minéraux comme le magnésium, le zinc et le sélénium. Les fonctions d’élimination & l’immunité pourront être soutenues grâce aux probiotiques qui sont à ne pas oublier également. 

Internet regorge d’articles sur la dangerosité de prendre trop de vitamines. Où sont les articles sur la dangerosité de ne pas en avoir assez ? En outre, une étude a été faite sur des jeunes hommes à qui l’on a injecté 10 000 UI de vitamine D pendant 20 semaines et aucune toxicité n’a été démontrée (bien sûr, de telles doses ne sont pas conseillées). 

J’espère que tu es maintenant en mesure de ré-examiner ta position sur les compléments alimentaires. Cet article n’est pas destiné à te déprimer mais à t’encourager à voir les choses sous un angle différent : celui de la santé optimale et non de la santé minimale. 

Ne laisse personne brader ta santé. Élève-toi pour une santé optimale parce que tu la mérites. Et parles-en à ceux que tu aimes. Informe-toi et prends tes compléments ! 

Sources

https://www.culture-nutrition.com/2019/12/09/infographie-le-marche-des-complements-alimentaires-en-europe/

https://www.egora.fr/actus-medicales/medicaments/38324-le-marche-pharmaceutique-mondial-1135-milliard-de-dollars

The Ultra Mind Solution, Mark Hyman, M.D.

Note: au niveau mondial, le marché des médicaments a dépassé les 1000 MILLIARDS de $ en 2017 tandis que le marché des compléments alimentaires représente 200 milliards de $.