fbpx

Comprendre (enfin !) la nutrition holistique

Holistique”.

Le mot est à la mode et donc utilisé à tort et à travers. Pour revenir à la racine des choses et en comprendre la définition, tournons-nous vers son étymologie. Holistique vient du grec ancien ὅλος / hólos qui signifie «entier». 

L’origine du mot nous permet donc de qualifier de façon pertinente ce que font les praticiens en nutrition holistique. En effet, le principe de base sur lequel repose tout le reste est la prise en compte de l’individu dans son ensemble, dans son entièreté. 

La nutrition holistique considère que la santé d’une personne est l’expression de l’interaction complexe entre les aspects physiques et chimiques, mentaux et émotionnels, ainsi que spirituels et environnementaux de sa vie et de son être. La perspective est donc globale et adaptée et la personne est abordée comme étant unique. Cela nécessite de l’engager pleinement dans son processus de guérison et d’honorer sa sagesse innée en travaillant de manière responsabilisante et coopérative pour tracer la voie vers une santé optimale.

 

La nutrition holistique: pour qui ? 

La beauté de la nutrition holistique est sa pertinence tant en matière de prévention que de  guérison. Il ne s’agit pas de dire “c’est trop tard !” à une personne dont la maladie chronique a été diagnostiquée. 

Parce qu’il n’est jamais trop tard.

Laissez-moi vous raconter l’histoire de Rachna auprès de qui je me suis formée:

Rachna a été diagnostiquée avec une polyarthrite rhumatoïde autour de ses 30 ans. la polyarthrite rhumatoïde est une maladie dégénérative inflammatoire chronique qui entraîne la déformation et la destruction des articulations dans d’intenses souffrances.Le médecin lui a dit qu’elle avait 70% de chance de se retrouver en fauteuil roulant et lui a prescrit des anti-douleurs “en attendant” l’évolution fatale de la maladie.

Loin d’accepter le diagnostic, Rachna s’est formée en nutrition dans plusieurs universités et est devenue docteur en nutrition. Elle a complètement stoppé l’évolution de sa maladie grâce à l’alimentation, aux suppléments et à des mouvements doux. 

Nous nous sommes rencontrées lors de ma formation de yoga en Inde où elle a obtenu son diplôme haut la main sans que ces articulations ne lui fassent défaut.

Admirative de son histoire et témoin de sa présence bienveillante, je savais qu’il fallait que j’apprenne d’elle pour aider mon père atteint de sclérose en plaque et ma soeur avec son endométriose. C’est donc ce que j’ai fait. Aujourd’hui, je suis fière de pouvoir dire que ma famille est sur le chemin de la guérison

Si vous souffrez de maux chroniques comme l’endométriose et autres affections hormonales, d’une maladie auto-immune, de problèmes digestifs, de problèmes de peau, d’eczéma de maladies cardiaques, de diabète, d’asthme (la liste est non exhaustive), la nutrition holistique peut vous aider.  

 

Comment ça marche ?  

La composante la plus importante de la nutrition holistique est l’intégration d’aliments bruts et biologiques dans votre régime alimentaire. Les aliments tels que les légumes, les céréales complètes, les oeufs, le poisson, les haricots, les fruits, les noix et les graines sont les éléments de base d’un régime alimentaire anti-inflammatoire et guérisseur. 

Dans ma pratique de la nutrition holistique, c’est tout votre historique de santé et votre mode de vie qui est pris en compte afin d’établir un programme alimentaire adapté. Des suppléments en vitamines et minéraux ainsi qu’une activité physique douce et des exercices de respiration sont également inclus dans le programme personnalisé. Chacun de ces éléments est clé dans le succès du programme. 

 

Comment s’opère la guérison ? 

Les aliments, lorsqu’ils sont les bons, fournissent au corps l’énergie nécessaire pour fonctionner correctement et apportent les nutriments requis pour construire et régénérer les os, les muscles, la graisse et le sang. Les nutriments obtenus à partir des aliments sont essentiels pour les processus naturels qui se déroulent constamment dans le corps. 

Dans le cas de maladies chroniques ou de problèmes hormonaux, les taux d’inflammation dans le corps sont élevés, ce qui affectent ces processus naturels. L’inflammation vient ensuite se loger dans nos organes et tissus les plus faibles (qui sont différents pour chaque personne), engendrant des maux chroniques. 

En apportant au corps les nutriments, vitamines et minéraux dont il a besoin, les équilibres naturels se rétablissent, les taux d’inflammation baissent et la régénération s’opère, ouvrant la voie à la guérison. 

 

S’agit-il seulement d’alimentation ? 

Oui… et non ! 

Revenons aux anciens sages avec la célèbre phrase de Juvénal “Mens sana in corpore sano” qui a été traduite par l’expression “un corps sain dans un esprit sain”. 

J’aime dire que la nutrition holistique est conçue pour guérir le corps, enrichir l’esprit et purifier l’âme. L’objectif est d’atteindre le mode de vie sain qui vous correspond, celui qui vous permettra de maintenir votre équilibre intérieur – physique, psychologique et émotionnel.

Mon programme inclut l’alimentation et les suppléments mais également le mouvement et la respiration. Notre corps est un tout et notre énergie provient aussi bien de ce que nous mangeons que de l’oxygène que nous respirons. 

Allier ces deux dimensions augmente donc les chances de succès et accélère le processus de guérison.

Les maladies chroniques, les douleurs quotidiennes et l’absence d’énergie ne sont pas une fatalité. La volonté de guérir, l’auto-discipline et la force de vie qui vous anime sont les éléments clés pour en venir à bout dans le cadre d’un programme adapté.

Si vous êtes prêt.e, je serais ravie de vous accompagner sur ce chemin ! 

 

Belle guérison,

Camille.