fbpx

L’alimentation anti-inflammatoire expliquée

Commençons au commencement.

Notre corps a un pH, c’est à dire un taux d’acidité de ses liquides. Petit rappel, nous sommes composés à environ 65% de liquide. 

Comme tout le reste, le pH des liquides de notre corps doit être à l’équilibre. 

Mais ce pH se déséquilibre lorsque nous sommes stressés, que nous ne mangeons pas assez de fruits et légumes ou trop de produits raffinés, que nous ne respirons pas assez profondément  et qu’en conséquence, nous éliminons mal les toxines. 

Le pH de notre corps devient alors plus acide et déclenche des réactions inflammatoires.

C’est alors la porte ouverte à tous les problèmes que nous connaissons comme une mauvaise digestion, un déséquilibre de la flore intestinale, des urines fortes en odeur, une variété de douleurs musculaires et articulaires, des problèmes de peau, des mycoses, des migraines, etc. 

La meilleure solution est alors d’adopter une alimentation qui va réduire l’inflammation dans le corps et rééquilibrer le pH. En adoptant une alimentation anti-inflammatoire, non seulement les problèmes chroniques disparaissent mais les fondations sont aussi posées pour une vie future sans problèmes de santé. 

La peau redevient saine, la digestion apaisée, l’humeur légère, le sport plus facile et les émotions négatives se font plus rares. 

 

Qu’est-ce je mange ?

    • Tous les fruits & légumes !
    • Les oléagineux (noix, noisettes, amandes, noix de cajou, pistaches, noix de Pécan, noix de macadamia…)
    • Les fruits secs (figues, dattes, pruneaux, abricots…)
    • Les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots, fèves, pois cassés…)
    • Les céréales sans gluten (riz blanc, riz complet, quinoa, sarrasin, maïs, millet…)
    • Les yaourts & laits végétaux (à base d’amandes, de noisette ou de coco)
    • Le thé vert & infusions

Qu’est-ce que j’évite ?

    • La viande 
    • Les produits laitiers
    • Le gluten
    • Le sucre raffiné
    • L’alcool
    • Le café

 

Une journée type anti-inflammatoire

PETIT DÉJEUNER

Porridge, chia pudding, un fruit et deux biscuits fait maison, une compote maison & du yaourt végétal, granola

DÉJEUNER

Un grand bol de salade/crudités avec de l’huile d’olive, du riz (40%) et des légumes cuits (60%)

SNACK

Biscuits, muffins, quelques carrés de chocolat noir, des dattes, des fruits secs, des noix, fruits frais avec du chocolat fondu.. 

DÎNER

Soupe, légumes rôtis au four, pâtes sans gluten, tofu, tempeh, sushi, curry, risotto.. 

Dessert: yaourt, compote, un carré de chocolat noir

 

Tes meilleurs amis anti-inflammatoires

Le curcuma

Personnellement, je suis un peu obsédée  par le curcuma. J’en prends en gélules le matin, j’en rajoute dans mes légumes (toujours vers la fin de la cuisson pour qu’il conserve ses propriétés) et j’utilise une huile essentielle de curcuma de haute qualité que je mets sur mes poignets pour la sentir tout au long de la journée (j’en ajoute aussi dans la pâte de mes muffins salés). 

Les pommes 

La peau des pommes contient des anthocyanes, des antioxydants qui réduisent les réactions inflammatoires. Optez pour des pommes bio et ne les épluche pas avant de les manger ! 

L’huile d’olive

L’huile d’olive vierge contient de nombreux composés phénoliques qui sont très anti-inflammatoires. Ajoute de l’huile d’olive sur votre nourriture, une fois qu’elle est dans l’assiette. 

L’ail 

L’ail, ça sent l’aïoli, la Méditerranée.. Et ça a surtout de superbes propriétés anti-inflammatoires ! 

 

Maintenant, tu es lancé.e et moi, je reviens très vite avec pleins de recettes et menus!