fbpx

Le guide complet des meilleures huiles essentielles contre l’anxiété

L’anxiété touche beaucoup d’entre nous. Pour ma part, j’ai vu des médecins. J’ai vu des psychiatres. Personne n’a pu trouver la cause de mes symptômes et encore moins se mettre d’accord sur un diagnostic. Certains m’ont dit que j’étais trop stressée, d’autres ont suggéré une fatigue chronique. J’ai donc décidé de trouver les réponses par moi-même.

Après des heures de lecture, de consultations d’articles, de questions posées à des médecins à l’esprit plus alternatif et en faisant des expériences avec mon propre corps et mon propre esprit, j’ai finalement compris que mon anxiété n’était pas dans ma tête. Elle était dans mon corps.

Je me suis donc créé un nouveau mantra: passer par le corps pour apaiser l’esprit. J’ai changé d’alimentation, intensifié ma pratique du yoga, je me suis tenue strictement à ma routine matinale et j’ai commencé à utiliser les huiles essentielles.

Avant, mon utilisation des huiles essentielles se réduisait à un peu de tea tree sur la peau et du ravintsara et de l’eucalyptus en hiver. Maintenant, elles sont devenues de véritables compagnons de route pour les petits maux du quotidien et dans la gestion de mon anxiété.

Pourquoi les huiles essentielles sont-elles si efficaces contre l’anxiété ?

L’odorat est l’un de nos sens les plus sollicités, mais il reste encore, pour la science, le plus énigmatique. Récemment pourtant, une véritable avancée s’est produite dans ce domaine, grâce à deux chercheurs américains : Richard Axel et Linda B. Buck. Ces derniers ont en effet dévoilé les mystères physiologiques de la reconnaissance olfactive, et obtenu en 2004 le Prix Nobel de médecine pour cette découverte.

Dans le nez se trouve la membrane olfactive, composée de cellules nerveuses réceptrices des molécules odorantes. Lorsque l’air pénètre dans le nez, les récepteurs de la membrane olfactive reconnaissent les millions de molécules selon leur forme.

La membrane se compose de cellules nerveuses possédant une extrémité apicale (c’est-à-dire en contact direct avec l’air), ce qui fait de l’olfaction le sens primaire par excellence chez l’homme. Cette membrane olfactive ne mesure que deux centimètres carrés, mais contient de 10 à 20 millions de récepteurs permettant d’identifier jusqu’à 4000 molécules chimiques ! La stimulation olfactive est la seule information sensorielle qui va directement, et sans intermédiaire, jusqu’au cortex cérébral. Les autres sens (toucher, vue…) passent tous par le thalamus avant d’arriver au cerveau.

C’est pour cela que contrôler son odorat est quasiment impossible. On aime ou on fait une grimace face à une odeur. Cela t’est-il déjà arrivé de sentir quelque chose et d’avoir un souvenir qui remonte à la surface ? Si oui, tu comprends le pouvoir de l’odorat sur tes pensées et sur ton système nerveux.

Quelles huiles essentielles contre l’anxiété ?

Tout d’abord, il est important d’essayer de définir un petit peu plus clairement ton anxiété. Je sais que réguler ses émotions est difficile lorsque les vagues d’anxiété arrivent. Le spectre des émotions est si large qu’on a du mal à expliquer comment on se sent. Mais essaie quand même. Cela va nous aider à choisir les huiles les plus efficaces pour toi.

L’anxiété tristesse

L’anxiété tristesse est celle que j’associe à une nostalgie qui te laisse dans une sorte de malaise indéfinissable. L’Ylang Ylang sera d’un grand réconfort dans ces moments-là. Chaude, ronde, douce, épicée et florale, cette huile essentielle t’apaisera beaucoup.

Utilisations :

  • Utiliser pendant un bain de vapeur pour le visage.
  • Appliquer une goutte sur les poignets pour un parfum doux et réconfortant.
  • Appliquer l’huile essentielle de ylang ylang sur l’arrière du cou pour un arôme apaisant et réconforant.
  • Diffuser avec l’huile essentielle de lavande pour un arôme apaisant

L’anxiété déracinement

Ce que j’appelle l’anxiété déracinement, c’est ce sentiment d’être dans sa tête, quand les pensées anxiogènes se succèdent sans que tu puisses les arrêter. On se sent alors coupé.e du corps, incapable d’y revenir parce qu’on aimerait s’échapper et ne pas ressentir ces vagues d’anxiété. Dans ces cas-là, j’utilise la synergie Balance®, une synergie à base d’huile de noix de coco fractionnée, d’épinette, de bois de hô, d’encens, de tanaisie bleue, de camomille bleue et d’osmanthus.

Je me masse les pieds avec cette synergie car la peau de la plante des pieds est très fine, ce qui permet à l’huile de pénétrer rapidement et de déployer tous ses effets.

Utilisations:

  • Appliquer sur la peau avant le coucher pour un arôme reposant.
  • Appliquer sur le cou et les poignets pour un arôme apaisant.
  • Appliquer sous les pieds pour un parfum qui favorise le ressourcement.
  • Combiner avec du sel d’Epsom dans un bain chaud pour favoriser la relaxation.
  • Diffuser dans l’air pour un parfum d’ambiance propice à la méditation ou au yoga.

L’anxiété déprime

L’anxiété déprime, c’est celle qui, à certains moments de ma vie, m’empêchait de sortir du lit le matin. Quand tu as l’impression que la journée va être insurmontable et que tu n’as qu’une envie: continuer à dormir. Les huiles essentielles d’agrumes sont salvatrices dans ces moments-là. La bergamote, le citron, la clémentine, l’orange douce ou une synergie d’agrumes seront parfaites.

Utilisations :

  • A diffuser le matin avec de l’huile essentielle de menthe poivrée pour des matins dynamiques
  • En massage sous la plante des pieds avec de l’huile essentielle de menthe poivrée
  • En olfaction à n’importe quel moment de la journée (garde le flacon près de toi et sens-le dès que tu en ressens le besoin)

L’anxiété inquiétude

L’anxiété inquiétude est celle des TO DO listes. “Est-ce que j’arriverais à tout faire ?” “Il ne faut pas que j’oublie de….” Et généralement, c’est l’anxiété du soir avant d’aller dormir.

Quand la cassette commence à tourner, j’utilise l’huile essentielle de lavande ou la synergie Serenity® à base de lavande, bois de cèdre, bois de hô, ylang-ylang, marjolaine, camomille romaine, racine de vétiver, absolue de gousses de vanille et de bois de santal hawaïen.

Utilisations :

  • Appliquer derrière les oreilles (sur le point sensible en dessous de l’os qui longe l’oreille, la peau y est très fine et l’huile pénètrera rapidement)
  • En diffusion dans la chambre
  • Combiner avec du sel d’Epsom dans un bain chaud

L’anxiété découragement

L’anxiété découragement est celle qui te fait dire que tu ne vas pas y arriver et que de toute façon, ce monde est perdu et rien ne sert à rien. Ça te rappelle quelque chose ?

Dans ces cas-là, ce sont les huiles vivifiantes et énergisantes qui seront tes meilleures alliées: les agrumes, la menthe poivrée, la coriandre, le basilic. J’utilise la synergie Motivate® qui les réunit en une synergie vraiment magique.

Utilisations:

  • Diffuser dans l’air pendant le travail pour un parfum énergisant
  • Appliquer sur les poignets
  • En olfaction directement du flacon quand tu en ressens le besoin

L’anxiété stress

Le stress, c’est un peu ce mot fourre-tout qu’on utilise quand on ne sait pas ce qu’on a. Combien de fois les médecins m’ont dit: “Il faut arrêter de stresser, Mademoiselle.” Oui, merci ! Si c’était si facile, ça se saurait !

Pour moi, le stress est une sensation très physique, comme des bourdonnements dans le corps, une sorte d’électricité désagréable qui me traverse. J’utilise alors l’huile essentielle de géranium dont une étude sur des patients dans un hôpital a montré l’efficacité dans la réduction des réponses au stress.

Utilisations:

  • Ajouter dans la crème de jour pour des matins zen et pour nourrir sa peau
  • Appliquer sur les poignets
  • En olfaction directement du flacon quand tu en ressens le besoin

L’anxiété anxiété

Et je fais quoi si je n’ai aucune idée de l’état émotionnel dans lequel je me trouve ? Quand l’anxiété est si diffuse et présente que je ne peux plus mettre de mots dessus ? Bonne question !

Alors, on s’adapte et on utilise une synergie d’huiles essentielles adaptogène. J’ai commencé à utiliser la synergie Adaptiv® qui est disponible en Europe depuis peu et elle fait merveille.

Les plantes adaptogènes sont celles qui auront l’effet désiré quel que soit l’état physique ou émotionnel dans lequel on se trouve. Si c’est plus d’énergie dont tu as besoin, c’est ce que te procurera la synergie. Si c’est, au contraire, de s’apaiser, c’est ce qui se passera également. Le pouvoir des plantes est parfois à peine croyable !

Utilisations:

  • Frotter sur la nuque et les épaules pour un massage relaxant.
  • Appliquer délicatement sur les poignets pour un arôme calmant durant la journée.
  • Frotter sur la plante des pieds le matin ou le soir pour obtenir un arôme apaisant et énergisant.
  • Diffuser trois à quatre gouttes pour un arôme réconfortant lorsque tu te sens dépassé.e.

J’espère que tu y vois plus clair sur l’utilisation des huiles essentielles contre l’anxiété. Tu n’as pas à souffrir car des solutions simples, efficaces et sûres existent. Les huiles essentielles en font partie. Attention toutefois à la qualité des huiles essentielles que tu utilises. Je conseille la marque doTerra qui est irréprochable sur la traçabilité, la qualité et le contrôle des huiles essentielles.

“Nature peut tout et fait tout.” Michel de Montaigne